écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

L’Iran accuse les États-Unis, la Grande-Bretagne et Israël de lancer une cyber-attaque à son encontre

Le ministre iranien du Renseignement Heidar Moslehi a déclaré jeudi que les États-Unis, la Grande-Bretagne et Israël ont des plans conjoints pour lancer une cyber-attaque massive contre Téhéran après les négociations sur le dossier nucléaire iranien à Moscou.

22 juin 2012

"Selon les informations obtenues, les États-Unis, Israël, et le service de renseignement britannique MI6 ont prévu une opération visant à lancer une cyber-attaque massive contre des installations de l’Iran à la suite de la réunion entre l’Iran et le P5 +1 à Moscou", a souligné M. Moslehi.

"Ils cherchent toujours à réaliser le plan (de cyber-attaque), mais nous avons pris les mesures nécessaires", a ajouté M. Moslehi. 

La dernière série de pourparlers entre l’Iran et le P5 +1 (les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Chine, la France, la Russie, plus l’Allemagne) s’est terminée sans un accord à Moscou mardi soir, mais toutes les parties ont convenu de se réunir à nouveau à Istanbul en juillet au niveau des experts.

Xinhua , 21 juin 2012.