écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Le miracle suisse

La Suisse est un petit pays qui étonne toujours, tant sont grandes les singularités
de cette nation qui prospère dans un environnement géographique peu favorable.

6 mars 2014 | - : Suisse

La Suisse est un pays uni malgré ses
quatre langues officielles : allemand, français, italien, romanche (pour le canton des Grisons). Malgré de faibles ressources d’énergies et de matières premières, la Suisse est un des pays les plus développés du monde. Il le doit à un système éducatif performant.

Même si elle se nomme Confédération helvétique, la Suisse est un pays fédéral dans lequel le pouvoir est fortement décentralisé au niveau des 26 cantons. La Suisse est par excellence un pays de démocratie. L’usage du référendum est particulièrement répandu, qu’il soit déclenché par les pouvoirs publics ou par les citoyens eux-mêmes.

Alors que tous les pays d’Europe sont concernés par l’immigration, les citoyens suisses sont les seuls à avoir pu, grâce à l’UDC, se prononcer directement sur ce problème. Depuis plusieurs années, la question était pendante. Avec ses huit millions d’habitants la Suisse accueille 80 000 étrangers par an, alors que 23% de la population du pays est composée d’étrangers. Plein de bon sens, le citoyen suisse (ou la citoyenne) ne s’est pas laissé abuser par les pressions de l’Union européenne ou par les vaticinations d’hommes politiques attardés.

D’une manière claire, la Suisse a signifié à l’Europe qu’elle entendait rester maître de son destin. Il serait temps que la classe politique française cesse enfin de courber l’échine devant les caprices de la dite Union européenne pour prendre enfin en compte les besoins et les aspirations du peuple français.

Alain Bournazel
Président du « Rassemblement pour l’indépendance et la souveraineté de la France » (RIF)

Source : Horizons et débats N° 5, 3 mars 2014